Bauné (49) – Groupe scolaire & Equipements périscolaires

Maître d’ouvrage  : Commune de Loire-Authion
Architecte  : IDE.A architectes
Paysagiste : Zéphyr
Equipe lauréate concours 2017
Maîtrise d’œuvre des aménagements paysagers
Coût prévisionnel des travaux : 3 500 000 € HT
Début des études : Mars 2017 – Livraison : courant 2019

La présence forestière sur la commune a inspiré notre parti pour le groupe scolaire de Bauné pris de fédérer le nouveau groupe scolaire autour d’un « petit bois » lieu pédagogique d’observation de la nature, planté au cœur du projet. Plus généralement, les particularités du lieu fondent le projet : l’identité du terrain en lisière de bourg et de campagne, la petite échelle du bâti environnant, la salle des fêtes et les quartiers résidentiels au Sud à relier par un chemin doux et continu. S’attachant à offrir aux enfants et au personnel un environnement fonctionnel et confortable, nous avons choisi d’organiser les parcours entre les secteurs école, garderie et restaurant, à l’intérieur du bâti, à l’abri des intempéries.

L’organisation du plan de part et d’autre du « petit bois » offre le moyen de répondre aux enjeux du programme, en particulier, pour éviter que les enfants ne soient perturbés par la vue des parents. Les 2 ailes maternelles et élémentaires s’ouvrent chacune côté cour et côté « petit bois », ainsi éloignés de la rue. Par ailleurs, le préau élémentaire, seulement percé en façade de façon pigeonnier, et les salles d’activités périscolaires en élévation Sud empêchent le contact visuel direct entre les cours et l’espace public.

Accessible directement depuis les salles qui le bordent, le « petit bois » est aussi desservi par le hall pour un usage par l’ensemble des secteurs : ce morceau de forêt au cœur du projet à
vocation à devenir un lieu d’activités pédagogiques tournées vers la sensibilisation des enfants à la biodiversité, par l’observation des arbres, des fougères et des bulbes en sous bois, des oiseaux et des insectes aussi. Pour son entretien, une circulation est aménagée pour un véhicule de service depuis la liaison douce à l’Est.

Dans l’idée du paysage forestier qui traverse le bâti, l’entrée de l’école est conçue comme une partie intégrante du « petit bois ». Ainsi, le hall de l’école, conçu comme une cabane en bois, est
un lieu d’exposition et de passage. Son implantation en arrière plan de la façade crée un espace d’accueil extérieur clôturé : de part et d’autre d’un portail, un auvent sert d’espace d’attente qui,
côté rue, abrite les familles avant l’ouverture de l’école et, côté école, protège les enfants avant de rejoindre le car scolaire.

Catégorie: