Lion d’Angers (49) – EHPAD Les Tilleuls

 

Maître d’ouvrage  : ICADE
Architecte  : Quadra Architectes
Paysagiste  : Zéphyr
Maîtrise d’œuvre des aménagements paysagers
lieu  : Lion d’Angers (49) – ZAC Jules Verne
Surface traitée  : 2 520 m2
Coût des travaux : 5 310 554 € HT dont aménagement paysager : 143 000 € HT
Aménagements paysagers achevés 2015

Le lion d’Angers, EHPAD : trois jardins des sens

Le projet des bâtiments construit en éventail laisse la place à trois jardins orientés et ouverts sur le sud. Ils sont construits dans la pente afin d’assurer une continuité physique et visuelle avec le parc de la ZAC  Jules Verne (un chemin planté et des jardins familiaux).
Afin d’intégrer cette différence de niveau, nous avons étiré la pente au plus loin dans les jardins et dessus grâce à des petits murets de soutènement une promenade confortable prend place alors.

Le long de « la promenade des murets », une flore spécifique se développe de par et d’autre des murets. Coté nord des murets, une ambiance de jardin humide est instauré avec différents Hostas, des campanules, aconits, lamier,… et coté sud des végétaux de milieu sec et ensoleillé tel que les gauras, centranthe rouge, echinops et graminées. En accompagnement de ces bandes de vivaces, on trouve un mélange d’arbustes.

Le jardin central est un jardin clos par un muret de même facture que ceux que l’on retrouve en soutènement de la promenade et par la conservation d’un arbre en surplomb.

Le « jardin des senteurs », placé dans des carrés surélevés de tailles différentes, on y trouve des plantes potagères et des aromates pour une diversité de couleurs,d’aspects, et de textures.

La limite ouest est traitée comme un jardin champêtre où les fleurs simples sont mises à l’honneur. La différence de niveau entre la venelle est le jardin est traité par deux talus séparés par une risberme plantée.

Dans tous les jardins, des bancs en bois sont installés. devant les salles collectives, de grandes terrasses avec un banc agrémenté de perchoir et abreuvoir à oiseaux ont été mis en place.

Le parking est planté de 12 merisiers, arbre à grand développement et un escalier et accès confortable permettent de rejoindre la venelle.

Photos © Zéphyr

 

Catégorie: